20/08/2014

Ebola outbreak: Africans understandably wary about promised cures. --

Ebola Latest News
TIME
  1. CBC.ca ‎- by Daniel Schwartz 
    New concerns that the Ebola outbreak in West Africa is much worse than ... Another factor in the latest outbreak has been the distrust among the West ... told CBC News that in the absence of that consent, people in Kano "had ...

BREAKING NEWS: Patient at Sacramento hospital may have Ebola -- MailOnline

 

  • A patient at Kaiser South Sacramento Medical Center may have Ebola
  • The patient's blood will be tested by the Centers for Disease Control and Prevention (CDC), the hospital said in a release



BREAKING NEWS: Patient at Sacramento hospital may have Ebola 

19/08/2014

Links blog "Ebola" in full. -- Links Blog "Ebola" na íntegra. -- Enlaces Blog "Ebola" en su totalidad. -- Link blog "Ebola" pieno .--Liens du blog "Virus Ebola" en entier.--Links Blog "Ebola" voll .-- Links blog "Ebola" full --13/08/2014 -- Dr MSFV

ebola.jpg

 

Liens du blog"Virus Ebola" en entier. -- Dr Michel S.F. Vermeulen

Avis du Dr Michel.S.Vermeulen -- Dr Michel S.F. Vermeulen planning

Je serai absent du jeudi 21 aout 2014 au mardi 2 septembre 2014  inclus.

Ensuite le blog continuera son chemin, pour le meilleur ou pour le pire. Dr MSFV

 

I will be away, from Thursday, August 21, 2014 to Tuesday, September 2, 2014 include. 

Then the blog will continue its path, for the best of for the worst.  Dr MSFV 

montagne.jpg

 

Virus Ebola : un hôpital d'Ostende (Belgique) place un adolescent de 13 ans en quarantaine. -- Nord

 

Virus Ebola : un hôpital d'Ostende (Belgique) place un adolescent de 13 ans en quarantaine

 

Dr MSFV : Je suppose que l'hopital d'ostende a fait une goutte épaisse pour mettre en évidence les plasmodiae de la malaria qu'ils (l'hopital) suspectent.  La porte parole de SPF santé publique affirme que " pour être un cas suspect d'Ebola, il faut remplir trois critères: le premier est de revenir d'un pays touché, le deuxième est la fièvre. Ces deux critères, le jeune homme les remplit. Mais le troisième, il ne le remplit pas: c'est d'avoir été en contact avec une personne ayant été touchée par la maladie Ebola. Donc, nous pouvant être rassurants." (et ne pas affoler la population) . Un peu naif, ces critères, suivant la fiche technique du virus (http://www.phac-aspc.gc.ca/id-mi/vhf-fvh/ebola-professionals-professionnels-fra.php), qui plus est , la Belgique devrait  envoyer ces échantillons dans des laboratoires allemands pour détecter le virus, Belgique  qui au stade actuel  de ses possibilités ne possède aucune unité hospitalière capable de prendre en charge le traitement des malades victimes du virus  Ebola. Quant à l'isolement du malade suspect (transport, chambre d'isolation c'est correct). Mais l"adolescent s'est il présenté spontanément à l'hôpital ? Et s'il ne s'était pas présenté spontanément à l'hôpital ? Et s'il avait été atteint (de la maladied'Ebola) ainsi que sa famille (en période d'incubation) avec un virus ayant la capacité d'infectiosité à 4°C et moins. Et si des familles amis, leurs étaient venu généreusement en aide, de fil en aiguille, l'épidémie se propageraient, et les acteurs de la santé publique belge perdraient de leur superbe, dans de leurs " déclarations rassurantes".Il faut anticiper les problèmes imaginables dans leurs scénarios objectivement réalisables de par les caractéristiques du virus Ebola, et ne pas devoir courir derrière des problèmes non imaginés par manque d'esprit d'anticipation. La pandémie de grippe évitée mais toujours possible H5N1 , et la "mini-pandémie" à A(H1N1), nous a illustré de façon évidente, le manque de préparation, et de réalisme des (potentiels) intervenants. Heureusement, ce ne fut qu'une pandémie à virus peu virulent, et la Pologne qui n'avait pas vacciné ces sujets,ont eu un taux  de morbidité et de mortalité, semblable  à celui des pays vaccinés (France Belgique, Canada....etc ) Cela est évident pour certains qui n'ont pas la mémoire courte ou "politisée", et, pour les autres, si le coeur ou l'honnêteté intellectuelle vous en dit, allez chercher sur les moteurs de recherche du net, des informations pertinentes et non partisanes, sur ce sujet passé.

 Dr MSFV

PS: A quand les émissions de télévision "Faire le point" et Contreverse"  du dimanche 12h AM, pour nous distraire du spleen d'automne, et ainsi revoir à longueur d'émissions les même têtes, dont la capacité de dire, dépasse de loin celle de faire.